AG Université Versailles Saint-Quentin (9 février)

Un compte rendu des AG de l’UFR SSH et de l’UFR de Sciences qui se sont tenues en parallele hier apres midi.

L’assemblée générale des étudiants et des personnels de SSH a réuni aujourd’hui plus de 200 personnes (en parallèle l’assemblée générale des étudiants et des personnels de l’UFR de sciences a également réuni 200 personnes). Deux motions ont été votées:
Motion 1 : L’assemblée générale demande la banalisation de l’après midi du mardi 10 février. Unanimité moins 7 contre et 3 abstentions.
Motion 2 : L’assemblée générale demande le retrait du projet de décret sur le statut des enseignants-chercheurs, le retrait du projet de masterisation de la formation des enseignants, le retrait de la réforme de l’allocation des moyens, le rétablissement des 900 postes supprimés dans l’enseignement supérieur et la recherche. Les deux premiers points constituent un préalable à toute reprise des négociations avec le ministère. Unanimité moins 5 contre et 4 abstentions.

L’assemblée générale a également mandaté deux enseignants-chercheurs, un personnel BIATOSS et un étudiant (Gabriel) pour la représenter à la coordination nationale des universités qui se réunira mercredi matin.

Pour la manifestation de demain: cortège UVSQ rendez-vous à l’angle de la rue Soufflot et de la rue Le Goff à 13h45. Venez nombreux.

Compte rendu de l’AG tenue à l’UFR des Sciences le 09 février 2009
Après une heure et demie de débats et de discussions, l’AG a voté les motions et les représentants suivant
Motion 1 (commune avec l’AG de SSH) :
L’assemblée générale demande la banalisation de l’après midi du mardi 10 février.
Vote : ~ 400 présents (UFR des Sciences + UFR SSH) au moment du vote Pour : ~387 Contre : 8 Abstention : 5
Ne prend pas part au vote : 0

Motion 2 :
L’assemblée générale demande l’arrêt du désengagement de l’Etat dans l’enseignement supérieur et la recherche, demande la garantie du Service Public et le maintien du cadrage national des diplômes et des statuts de tous les personnels.
Vote : ~ 190 présents au moment du vote Pour : ~190 Contre : 0 Abstention : 0
Ne prend pas part au vote : 0

Motion 3 :
L’assemblée générale demande le retrait du projet de décret sur le statut des enseignants-chercheurs, le retrait du projet de masterisation de la formation des enseignants, le retrait de la réforme de l’allocation des moyens, le rétablissement des 900 postes supprimés dans l’enseignement supérieur et la recherche. Ces points constituent un préalable à toute négociation avec le ministère.
Vote : ~ 190 présents au moment du vote Pour : ~190 Contre : 0 Abstention : 1
Ne prend pas part au vote : 1

Publicités

Actu : UVSQ

Résultat de l’assemblée générale des personnels et des étudiants du lundi 2 février

Après un débat d’1h30, l’assemblée générale qui réunissait plus de 260 personnes (environ 200 étudiants et 60/80 enseignants et BIATOSS) a voté :

A l’unanimité moins 4 absentions les quatre points suivants :
1. retrait du projet de décret enseignant-chercheur,
2. retrait de la réforme de l’allocation des moyens aux Universités,
3. rétablissement des 900 postes supprimés dans l’enseignement supérieur et la recherche,
4. retrait du projet de masterisation de la formation des enseignants.

Par un vote des enseignants uniquement, par 54 voix pour et 5 absentions : grève reconductible jusqu’au retrait du projet de décret sur le statut des enseignants-chercheurs.

L’ensemble de l’AG a voté également le soutien à cette grève des enseignants-chercheurs (unanimité moins 4 abstentions).

Enfin, les étudiants appellent à une assemblée générale jeudi 5 février, amphi Diderot – Bâtiment D’Alembert – 11 h 30.

La coordination nationale des universités qui se réunissait à Paris le 2 février a également voté la grève reconductible et appelle à une manifestation le jeudi 5 février. Le rendez-vous est fixé à 14h30 à Jussieu.

L’UVSQ sera présente à cette manifestation.