Assemblée générale unitaire contre la destruction de l’Éducation nationale, de la maternelle à l’université.

La Coordination Nationale Formation des Enseignants (CNFDE), la Coordination Nationale des Universités (CNU), et Sauvons l’université (SLU) vous informent de la tenue d’une Assemblée Générale Unitaire, de la maternelle à l’université, le samedi 10 avril 2010, à l’université Paris 3, de 10h à 17h.

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE UNITAIRE
Ensemble contre la destruction de l’Éducation nationale, de la maternelle à l’université

Ce mois d’avril est critique pour l’avenir de la formation des enseignants et les conditions d’exercice de leur métier. Le gouvernement a mis en place tous les ingrédients d’un désastre annoncé : formation professionnelle et disciplinaire bâclée, concours défigurés, organisés selon un calendrier absurde, IUFM démantelés, masters fourre-tout, précarisation des enseignants, suppression de 16 000 postes, 1,6 millions d’élèves dans des classes assurées à temps plein par de jeunes enseignants sans expérience ni formation, qui auront dû financer leurs études un an de plus.
 
Or tous les acteurs de terrain manifestent leur refus unanime : enseignants du primaire, du secondaire, du supérieur, formateurs, chercheurs, étudiants, parents d’élèves, associations, syndicats, sociétés savantes, membres des jurys : tous refusent de baisser les bras et d’accepter cette régression sans précédent. La pétition lancée par la CNFDE, déjà signée aujourd’hui par 75 000 personnes, montre le caractère populaire de ce mot d’ordre :

« La formation des enseignants : un investissement pour l’avenir ! »

Mais les stratégies de ce mouvement de rejet sont diverses et envisagent des modalités variées selon les situations locales et les appréciations du rapport de force. Le risque de division est réel et jusqu’à ce jour les protestations ne sont pas parvenues à contenir l’offensive gouvernementale.
 
C’est pourquoi nous vous appelons à participer à une réunion nationale dont l’objet est d’élaborer en commun une ligne de résistance destinée à contrer le projet gouvernemental.
 
Nous ne vous invitons pas à une réunion de plus destinée à lancer un appel de protestation et de refus. Cela est déjà acquis. Nous vous invitons à définir ensemble les moyens d’action concrets destinés à rendre efficace la protestation manifeste de la très grande majorité des acteurs de l’éducation nationale.

Samedi 10 avril, de 10 h à 17 h
 Au centre Censier
13, rue Santeuil, Paris 5e
 Salle 437

Cet appel est destiné à toutes les parties prenantes de la formation des enseignants (délégués des IUFM, des UFR, des établissements primaires et secondaires, étudiants, parents d’élèves, syndicats, associations, sociétés savantes, coordinations…).
 

Coordination Nationale Formation des Enseignants (CNFDE)
Coordination Nationale des Universités (CNU)
Sauvons l’université (SLU)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :