L’Université entre l’ordre de débrancher la perfusion et la mort clinique

L’Université entre l’ordre de débrancher la perfusion et la mort clinique

Le vote de la loi LRU et ses décrets d’application programment la mort de l’Université de France fondée le 10 mai 1806, sous Napoléon, agrandie, améliorée, démocratisée et transformée en grand service public national de l’enseignement supérieur et de la recherche, modèle pour tous les pays démocratiques et laïcs.

Les perfusions alimentant l’organisme national seront débranchées successivement. Les organes les plus rentables seront prélevés et chercheront une nouvelle vie sur le marché mondial de l’éducation. Certains organes seront greffés à d’autres organismes associant le privé et le public. Les moins rentables seront transférés à des entités régionales ou locales, ou se nécroseront.

Animé par l’instinct vital, chaque organe cherchera à détourner vers lui le maximum de la solution glucosée décroissant chaque année, voire à cannibaliser les organes voisins.

Les tissus des organes les plus affaiblis seront la cible de larves et de bactéries qui les rendront plus ouverts aux attaques des virus privés et confessionnels.

Le processus de décomposition de l’Université de France prendra au maximum trois ou quatre ans. Pendant cette descente, la mémoire du grand service public d’enseignement supérieur et de recherche et la solidarité des ses cellules survivront à la disparition de ses membres et provoqueront des sursauts visant à régénérer ses membres malades, à rétablir l’alimentation, à faire abroger l’ordre de débrancher.

Si ces sursauts ne réussissent pas, l’organisme disparaîtra pour longtemps et il faudra des efforts gigantesques pour le reconstituer.

En attendant, multiplions les sursauts pour sauver l’Université. Non au retour à la normale, la résistance continue.

John Barzman

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :