Le sabotage de l’année universitaire par Valérie Pécresse doit cesser ! (PCF)

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le sabotage de l’année universitaire par Valérie Pécresse doit cesser !

Apparemment non contente d’avoir complètement désorganisé l’année universitaire 2009 en s’arcboutant sur des textes dont la grande majorité de la communauté scientifique et universitaire ne veut pas, Mme Pécresse joue maintenant avec l’avenir des étudiants qu’elle prend en otage de ses réformes ; en prétendant faire promulguer ses textes, malgré une situation de crise qui se poursuit, elle met en péril les examens de l’année universitaire ; ce comportement indigne, auquel s’ajoute l’instrumentalisation de l’opinion publique doit être condamné avec la plus grande fermeté.
Le PCF assure la collectivité scientifique de son total soutien, il exige que Valérie Pécresse renonce à la promulgation de ces textes et l’ouverture de négociations réelles. Dans le cas contraire, le gouvernement serait totalement responsable des dommages éventuels qui seraient causés ainsi à la validation des études. Le PCF fait évidemment confiance aux universitaires pour trouver les formes adaptées à la continuation de la lutte tout en permettant aux étudiants d’acquérir dans des conditions satisfaisantes les diplômes auxquels ils ont droit.

Commission nationale enseignement supérieur et recherche du Parti communiste français

Paris, le 20 avril 2009.

COMMUNIQUE DU COLLECTIF DES ENSEIGNANTS MOBILISES DE LILLE 2 (22/04/09)

COMMUNIQUE DU COLLECTIF DES ENSEIGNANTS MOBILISES DE LILLE 2 22/04/09

NOUS NE CEDERONS PAS AUX INTIMIDATIONS !

La stratégie gouvernementale de pourrissement, de division et d’intimidation à l’égard des enseignants et des chercheurs opposés aux contre-réformes Pécresse et Darcos fait des émules dans les universités.   A l’université Lille 2 Droit et Santé, le président vient ainsi de passer d’une campagne d’intimidation à la mise en uvre de représailles.    Comme dans de nombreuses facultés et UFR, l’assemblée générale des personnels de la faculté des sciences juridiques, politiques et sociales de Lille 2, avait voté, début janvier, la non transmission des notes d’examens à l’administration en signe de protestation contre les projets ministériels et pour la satisfaction de revendications locales. La plupart des jurys d’examen du premier semestre n’ont donc pas pu se tenir.    Prenant acte de ce mouvement, d’ampleur nationale, le conseil de faculté du 2 février a décidé le report des délibérations au mois de juin.    Passant outre cette décision, le président de l’université a adressé le 8 avril aux grévistes une première lettre recommandée avec A/R, les mettant en demeure de rendre leurs notes avant le vendredi 17 avril, sous peine de « mesures administratives considérant la rétention des notes comme service non fait ».    Les enseignants mobilisés destinataires de la lettre, ont répondu collectivement au président, en lui proposant de le rencontrer pour « envisager les modalités selon lesquelles il pourrait être mis fin à cette action ».    Ignorant cette réponse, le président leur a envoyé le 20 avril (début des vacances universitaires !) un second courrier RAR annonçant qu’à compter de ce jour, « il procède à une retenue sur salaire de 1/30ème par jour de retard dans la remise des notes pour service non fait » et les menaçant « de les traduire en conseil de discipline pour manquement grave à leurs obligations d’enseignants-chercheurs ».

A notre connaissance, c’est la première fois que dans le cadre de ce mouvement de telles mesures ou sanctions sont mises en oeuvre.    Nous ne céderons pas aux intimidations. Au contraire, de tels procédés caractéristiques de « la gouvernance » à la mode LRU, ne peuvent que renforcer notre détermination à poursuivre notre combat.

URGENT : MANIFESTATION DU 28 AVRIL

Parcours Manifestation Enseignement Supérieur Recherche à Paris du 28 avril , en convergence avec manifestation Santé comme décidé à la dernière intersyndicale de mercredi 22

  • Départ Enseignement Supérieur – Rechecherche : 12H JUSSIEU
  • Convergence Manifestation Enseignement Supérieur- Recherche et Manifestation Santé à Port Royal vers 13H30
  • Ensuite manifestation commune par le boulevard Saint Michel  vers le SENAT

Parcours plus détaillé à venir (accord oral de la préfecture – signature lundi)

Michelle Lauton
Secrétaire Générale Adjointe du SNESUP

Incroyable: Le Monde découvre l’existence d’un conflit dans les facs

A lire sur Marianne 2 :

http://www.marianne2.fr/Incroyable-Le-Monde-decouvre-l-existence-d-un-conflit-dans-les-facs_a178143.html

Un gouvernement prêt à toutes les intox, même les plus grossières.

"Alors que Xavier Bertrand a annoncé jeudi après-midi un caillassage du bus de l’UMP «par 200 jeunes cagoulés», la préfecture du Rhône a démenti l’information et assuré n’avoir «retrouvé que la trace de trois œufs»."

Source : Le Figaro (et oui !)

1500 personnes en manif à Lyon le 23 avril !

1500 personnes en manif à Lyon le 23 avril !

La manif lyonnaise réunissant 1500 personnes, étudiants et enseignants chercheurs venus de Lyon 1, Lyon 2, et dans une moindre mesure de Lyon 3, de l’IUFM, des ENS, et d’autres lieux encore, a fait la démonstration ce jeudi que notre mouvement se poursuit obstinément ! C’est presque autant qu’avant les vacances alors même qu’il ne s’agissait pas d’une journée nationale d’action. (Les manifs hebdomadaires à Lyon ont réunis le plus souvent 2000 personnes, 4 à 5000 pour les plus grosses)
Les oreilles de la caravane UMP qui se trouvait par hasard sur le chemin de notre manif ont d’ailleurs chauffé en conséquence. (Ce qui n’autorise en rien ce parti à pratiquer la désinformation la plus grossière, comme relevé par la presse locale, Lyon CapitaleRue89 et même par le Figaro !)
Malgré le passage en force du décret enseignant-chercheur, nous maintenons la pression sur toutes nos revendications, pour l’emploi, la formation des enseignants, la recherche, et contre la LRU !

Prochains rendez-vous à Lyon : Mardi 28 avril, 14H aux Terreaux dans le cadre de la journée nationale à l’appel de la CNU et de l’intersyndicale et vendredi 1er mai (10H place Jean Jaurès, cortège enseignement supérieur devant la Résidence Delessert)

Rappel : 9ème coordination nationale des universités

Un rappel et des précisions concernnant la 9é CNU du 29 avril, merci de nous faire parvenir les informations le plus vite possible (notamment les noms de mandatés des universités mais aussi des associations, syndicats, collectifs, etc.)… cf les adresses mail infra (et merci à ceux qui l’ont déjà fait!)

Les organisateurs de la 9e CNU, qui se tiendra le 29 avril 2009 dans l’amphitéâtre Richelieu de la Sorbonne, sont animés par un triple souci :
- relancer la réflexion et faire le point après les vacances de Pâques (nous rappelons que pour des motifs de scansion du mouvement, la date n’a pu être être repoussée après la fin des vacances de la 3e et dernière zone), alors que la situation se tend
- réaffirmer l’unité du mouvement et de la communauté universitaire face aux projets de réforme du MESR et du MEN, à la fois face aux médias et face au gouvernement qui multiplie les déclarations à visée démobilisatrice
- tenter d’être efficaces dans nos prises de décision, d’autant que l’amphitéâtre Richelieu n’est libre que jusqu’à 17h

Ce triple objectif explique à la fois le déroulement de l’ordre du jour et le fait que nous proposions de réduire les plages de discussion avec vote à deux temps : au sujet du texte qui devrait sortir de cette réunion et sur les modalités d’action

Il explique également que :
- nous invitions l’ensemble des organisations syndicales, collectifs, coordinations et sociétés savantes à mandater des représentants (4 mandatés par organisation était le chiffre retenu jusqu’ici)
- nous suggérons que les mandatés, au nombre de 5 depuis le départ, fassent leur place à l’ensemble des représentants de la communauté universitaire (en écho à l’ordre du jour proposé) : 2 EC, 1 doctorant, 1 Biatoss et 1 étudiant, semble un bon compromis. Deux observateurs peuvent s’ajouter à ce chiffre.

Dans le but de préparer au mieux cette CNU, trois adresses ont été ouvertes (envois au plus tard le mardi 28 au soir)

1) delegues.cnu9@gmail.com : c’est l’adresse où les noms des mandatés doivent être envoyés (au plus tard le mardi 28 au soir)
2) mobilisation.cnu9@gmail.com : il faudrait y envoyer une demi-page maximum sur la mobilisation dans votre université (grève, blocage/occupation, modalités d’action, mais aussi modalités éventuelles retenues pour la validation du semestre afin de pouvoir dresser un panorama) ; faire un sort aux pressions qui s’exercent également car nous prévoyons une synthèse sur ce point.
3) action.cnu9@gmail.com : il s’agit d’y envoyer les suggestions concernant les modalités d’action (éviter les catalogues !) afin que l’on fasse une courte synthèse, qui sera la base de nos discussions… Merci de faire des propositions détaillées pour les actions le réclamant

Proposition d’ODJ
10h Accueil des mandatés
10h30 Ouverture de la coordination
10h30 Bilan de la mobilisation
- Synthèse des rapports sur l’état de la mobilisation 10/15 min (F. le Priol, Université Paris4)
- Synthèse des rapports sur les pressions sur le mouvement 10/15 (E. Vallet, Université Paris 1)
11h Bilan politique et actualisation des dossiers
- Point sur la CPU (à déterminer) 5-10 min
- rapport sur la mastérisation (par des représentants de la CNFDE) 10 min
- 1 rapport sur le statut des EC (par des représentants du Collectif de Défense des Universités) 10 min
- 1 rapport sur la précarisation des personnels (par des représentants de la coord des BIATOSS ; à confirmer) 10 min
- 1 rapport sur la précarisation des étudiants (Bourses, CROUS, contrat doctoral) par des représentants de la coord des doctorants (à confirmer) 10 min
- 1 rapport sur la recherche (par des représentants de la coordination nationale des laboratoires en lutte) 10 min
12h Débat sur la « déclaration politique » de la CNU
13h Suspension de séance (intégration des amendements de la déclaration pendant la pause déjeuner)
14h00 Reprise du débat sur la déclaration politique
15h Vote de la déclaration
15h/17h Calendrier et moyens d’action / Courte synthèse introductive (A. Hostein et C. Gallaud). Débat
17h Point presse

Départ collectif pour un apéritif tournant à la Ronde des Obstinés

Venez nombreux !

Le comité d’organisation de la 9é CNU.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.