Paris 12 refuse les chaires.

Nous personnels (chercheurs, enseignants-chercheurs, BIATOSS, doctorants) qui travaillons au quotidien sur les différents sites de l’Université Paris12, sommes fermement opposés au nouveau statut dit ”chaires d’excellences”.
Notre démarche s’inscrit dans le cadre d’une action engagée au niveau national dans de nombreuses Universités, Instituts, UMR, …  Nous estimons que le dispositif des chaires Organisme-Université est inacceptable, dans un contexte où l’Enseignement Supérieur et la Recherche subissent de sévères restrictions budgétaires en matière de recrutement, de promotion, ou même de simple fonctionnement. En effet, le coût d’une chaire équivaut à deux postes classiques pour le même niveau de qualification.
Cela conduira inévitablement à :
• diminuer encore davantage le nombre global de postes disponibles pour les jeunes docteurs, à la fois au sein des Organismes et des Universités,
• augmenter la charge d’enseignement des enseignants-chercheurs recrutés sur des postes classiques, au détriment de leur activité de recherche,
• court-circuiter les possibilités de promotion des titulaires de postes classiques dans les Organismes et les Universités,
• diminuer les crédits de fonctionnement de base dédiés aux postes classiques dans les Organismes et les Universités.
Par ces biais, est menacé, insidieusement, mais de manière bien réelle, notre principe fondateur de collégialité, garant rappelons-le de la liberté académique, du développement critique de la connaissance et de la conception de l’Université comme service public. Nous demandons donc à Madame Simone Bonnafous, Présidente de l’Université Paris12, de prendre toute la mesure des conséquences néfastes qui accompagneraient pour notre communauté l’acceptation de ces chaires.
Nous demandons à Madame Simone Bonnafous, Présidente de l’Université Paris12, outre le refus de ces chaires, d’oeuvrer pour leur retransformation rapide en postes classiques.
Si vous n’avez pas déjà signé la version papier de cette pétition, vous pouvez utiliser alternativement l’adresse e-mail
« p12refuseleschaires@gmail.com » avec comme titre ”pétition”, et en précisant dans le texte vos nom, prénom, catégorie de personnel, laboratoire de rattachement.

Publicités

Une Réponse

  1. A mon avis, ce gouvernement ne cédera pas. Je le pense depuis le début du conflit. Il n’a jamais céder (sauf peut être carhaix). Le conflit est pour moi clairement politique, donc dans les urnes (européennes 2009) ou peut être dans une hypothétique convergence des mouvements (29 janvier 19 mars 1er mai…)
    Appelons à voter tout sauf UMP
    Bien entendu ce n’est pas une solution miracle. Mais cela peut être un électrochoc pour nos élus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :