SNEP – FSU, Communiqué de presse : Formation et recrutement des enseignants

SNEP – FSU, Communiqué de presse : Formation et recrutement des enseignants
Intensifier la mobilisation, diversifier les moyens d’action

Suite aux rencontres avec les organisations syndicales, X.Darcos vient d’adresser un communiqué à la presse, affiché en catimini sur le site du ministère, sans que les organisations syndicales de la FSU n’en soient destinataires.
Le SNEP FSU considère que si sur certains points, ce texte confirme des bougés obtenus par les luttes sans précédents et les pressions des organisations syndicales, il n’acte pas l’ensemble des éléments qui avaient été annoncés oralement  en réponse aux exigences de la FSU, en particulier sur le maintien des moyens pour faire fonctionner les IUFM. Il fait le choix de maintenir le flou, sur le devenir de certains étudiants (par exemple ceux qui auraient été admissibles l’an dernier et qui n’auraient pas repassé le concours cette année), sur la formation continue durant l’année post-concours pour des candidats de l’année prochaine. La proposition faite pour l’inscription à la rentrée 2009 et sur la suite des études, si elle maintient provisoirement le rôle des IUFM, n’en reste pas moins illisible et incohérente pour les étudiants et les formateurs. Les reçus de 2010 doivent l’être dans les mêmes conditions que cette année.
La commission dite de « concertation » ne contiendra pas de membres des syndicats représentatifs qui ne seront  que consultés. Le SNEP rappelle sa volonté d’une véritable concertation. La dernière phrase du communiqué peut entériner un clivage entre formation professionnelle et formation disciplinaire, ce qui serait contraire à l’évolution des conceptions en matière de formation.
Enfin l’imprécision sur le dispositif d’aide aux étudiants laisse entier  le problème de l’accès des jeunes des couches les plus
défavorisées aux métiers de l’enseignement, qui nécessiterait notamment la mise en place de pré-recrutements. Ce communiqué ne saurait dissiper les inquiétudes légitimes de l’ensemble de la communauté.
Le SNEP considère que cela renforce la nécessité de maintenir la mobilisation à un haut niveau  pour obtenir l’abandon de la réforme prévue et prendre le temps de bâtir une « bonne » réforme de la formation des enseignants. Il appelle les enseignants, formateurs, universitaires, ainsi que les étudiants, à intensifier leur mobilisation notamment ce jeudi 2 avril et à diversifier les moyens d’action, pour que le bon sens s’impose enfin.
1er avril 2009.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :