Agression du président de l’UBO

« La section SNESup de l’UBO, réunie le lundi 30 mars à 17h,  condamne sans réserve l’agression dont a été victime le Président de l’UBO le vendredi 27 mars.
Par cet acte, les agresseurs auront au moins atteint un objectif, celui de donner l’occasion à Madame Pécresse de faire une déclaration visant à diviser et à discréditer la lutte actuelle.
La section SNESup n’acceptera pas l’amalgame entre un tel acte de violence inadmissible et la mobilisation des enseignants-chercheurs et des étudiants contre les projets nuisibles du gouvernement. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :