Les enseignants grévistes en Mathématiques et Informatique à Lyon 1 proposent une validation par défaut des unités d’enseignement touchées par la grève

Les enseignants grévistes en Mathématiques et Informatique à Lyon 1 proposent à leurs étudiants une validation par défaut des unités d’enseignement touchées par la grève :
————————————–
Communiqué de presse du mardi 24 mars :
————————————–
Après plus de 2 mois de grève, le déroulement du semestre de printemps en mathématiques et en informatique à Lyon 1 est fortement compromis : trois quarts des cours n’ont pas lieu depuis le début du semestre et une évaluation sérieuse des connaissances devient impossible. Les enseignants grévistes de Mathématiques et Informatique proposeront donc par défaut à leurs étudiants la validation de leurs unités d’enseignement et ceci sans évaluation.

L’assemblée générale de Mathématiques et Informatique.
————————————–
Mail destiné aux étudiants Math-Info :
————————————–
Bonjour à tous,
Malheureusement, après huit semaines de mobilisation, force est de constater que la communauté universitaire n’a rien obtenu à ce jour par rapport à ses revendications et que la sortie de crise ne semble pas d’actualité. Les enseignants de Mathématiques et Informatique réunis en assemblée générale le lundi 23 mars ont constaté que dans certaines UE l’évaluation devient
impossible du fait que la plupart des cours n’ont pas eu lieu. Pour les UE où l’évaluation devient impossible, l’assemblée générale a décidé de proposer *par défaut* à l’étudiant une validation de l’UE sans note (attribution des crédits ECTS). L’étudiant pourra refuser cette validation, soit parce qu’il souhaite refaire l’UE dans des conditions normales ultérieurement,
soit parce qu’une évaluation portant sur un travail personnel est proposée par les enseignants de l’UE. Cette procédure ne pourra être mise en oeuvre que par les jurys d’UE qui sont souverains.
Nous vous proposons une réunion d’informations et discussions pour les étudiants du portail Math-info *le lundi 30 mars à 14h Amphi Ampère*
Les enseignants de Mathématiques et Informatique réunis en assemblée générale le lundi 23 mars

Publicités

5 Réponses

  1. Attention, voici encore une approximation juridique: les jurys sont certes souverains, mais pour l’appréciation des mérites des candidats, pas pour la détermination générale des modalités de contrôle des connaissances, ni pour inventer une validation par défaut!

  2. Si la présidence de LYON 1 refuse sur des arguments juridique, elle devra l’assumer devant les milliers d’étudiants que nous avons déjà mis au courant.

    Car les alternatives sont simples : soit on ne valide à personne (aucun cours n’a eu lieu), soit on valide à tout le monde. Les enseignants ont choisi, Lionel Collet devra assumer s’il choisi l’autre !

  3. Hum hum, je rebondis sur le commentaire précédent qui me semble contenir quelques approximations.

    « aucun cours n’a eu lieu » -> il me semblerait plus exact d’écrire : certains cours n’ont pas eu lieu.

    « les enseignants ont choisi » -> il me semblerait plus exact d’écrire : certains enseignants ont choisi.

    Pierre Lavaurs, enseignant (mathématiques) à l’Université Claude Bernard Lyon I.

  4. Pierre Lavaurs a écrit:

    « il me semblerait plus exact d’écrire : certains cours n’ont pas eu lieu… »
    « il me semblerait plus exact d’écrire : certains enseignants ont choisi… »

    Les idées passent, les couleurs, le jaune surtout, restent…

  5. Moi j’azi eu le méme probléme dans mon iut a reims !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :