Communiqué de l’association « Reconstruire l’école »

L’Association « Reconstruire l’Ecole » a pris connaissance des dernières propositions du Ministère de l’Education nationale à propos de la formation des maîtres. La lettre adressée par M. Xavier Darcos aux syndicats le 20 mars contient des avancées significatives. Elle laisse aussi en suspens de nombreux problèmes qu’il faudra traiter dès que possible avec tous les acteurs concernés par cette réforme.
1. Nous exprimons en particulier notre satisfaction devant le maintien des concours en l’état pour la session 2010, ce qui constituait une revendication unanime des universitaires. Nous pensons cependant que, dans le cadre des mesures transitoires, il faudrait étendre aux étudiants inscrits en M2 à la rentrée 2009 le bénéfice du concours pendant un an tel qu’il est prévu pour les étudiants actuellement en année de licence. Il semble en effet impossible que les candidats puissent obtenir à la fois le M2 et le concours à la session 2010, d’autant plus qu’un concours non modifié suppose un lourd investissement. Cette disposition pourrait d’ailleurs être maintenue à l’avenir, les candidats disposant donc de trois ans pour réussir l’ensemble « master+concours » – ce qui ne préjuge pas du fait qu’une minorité d’entre eux pourraient l’obtenir en deux ans.
2. Le concours 2010 doit se  préparer dans le cadre des masters existants, du moins en ce qui concerne les CAPES. Les universités ont besoin de temps pour concevoir de nouvelles maquettes de master et ces dernières ne pourront être finalisées que pour la session 2011. Nous continuons donc  d’appeler à la non-remontée des maquettes pour le 31 mars. Cette exigence est d’autant plus justifiée que ces maquettes élaborées à la va-vite l’avaient été dans un cadre qui ne correspond plus à celui qu’on nous propose maintenant.
3. Le Ministère de l’Education nationale s’obstine à maintenir les grandes lignes d’un projet rejeté par l’ensemble de la communauté universitaire et dont la mise en place se heurte à des obstacles matériels insurmontables. L’Association « Reconstruire l’Ecole » estime par exemple qu’il est impossible de fournir des stages en nombre suffisant pour l’ensemble des candidats. En offrant 50 000 stages pour près de 180 000 candidats, le MEN confirme d’ailleurs ce point de vue. Il en résulte que le projet de « mastérisation des concours » tel qu’il avait été prévu n’est pas viable et qu’il doit être retiré.
4. Le report de la réforme à la session 2011 doit permettre d’ouvrir une vraie négociation, prenant enfin en compte les revendications des universitaires, exprimées à d’innombrables reprises depuis des mois et, plus récemment, dans la lettre que 35 Sociétés savantes ont envoyée à M. Xavier Darcos. Telle qu’elle est actuellement prévue, la « Commission de concertation et de suivi » ne pourra pas aboutir à des conclusions acceptables par la communauté universitaire. Un organisme de ce type ne
doit pas être formé, encore une fois, par les mêmes « experts » ou institutions (CPU, CDIUFM, syndicats) dont les recommandations ont abouti à la crise actuelle. Les UFR concernées par la réforme et les différentes Associations de spécialistes du secondaire et du supérieur doivent avoir une part prépondérante dans l’élaboration d’un nouveau projet. Et même si elles ne sont pas représentées à la CPTU, des associations qui ont joué un grand rôle dans la mobilisation actuelle
sont aussi légitimes, sinon plus, que les « syndicats représentatifs » pour contribuer à cette réflexion. Pour sa part, l’Association « Reconstruire l’Ecole » fera prochainement des propositions précises en ce qui concerne la nature des futurs masters, leur articulation avec les concours, le contenu des épreuves et la place des stages dans le dispositif qui devrait entrer en vigueur à partir de la session 2011.
Fait à Paris, le 22 mars 2009

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :