Actu mobilisation : Perpignan

Comité de mobilisation de l’Université de Perpignan en grève
Etat de la mobilisation à l’Université de Perpignan

  • AG du 16.12.2008 vote rétention des notes et blocage des jurys (mouvement effectif depuis), motion contre le décret modifiant le statut de 1984, la mastérisation et la précarisation
  • AG du 19.01.2009 (amphi 4 plein à craquer) vote rétentions et semaine suspension des cours (suivie à 35%), visites aux collègues non grévistes et tractage des services
  • création d’un comité de coordination étudiants qui nous soutient tout au long du mouvement
  • Congrès et CA du 20.01.2009 Motion contre le décret (mais rien sur la mastérisation)
  • 29.01.2009 : manifestation de 25 000 personnes à Perpignan : du jamais vu ! 250 personnels de l’Université environ en queue du cortège avec les étudiants mobilisés
  • AG du 02.02.2009 rédaction et vote d’une pétition globale contre les décrets et les réformes, dite « Université en danger », et formation d’une délégation qui a été reçue au Cevu
  • 03.02.2009 même délégation reçue au CS et remise de la pétition avec succès
  • 05.02.2009 : journée banalisée avec AG de 300 personnes puis manif de 250 personnes vers l’Inspection académique avec dépôt de motion
  • CA du 06.02.2009 même délégation reçue au CA, remise de la pétition « Université en danger » (526 signatures) au Président, vote d’un soutien au mouvement par une motion du CA, participation significative des Biatoss au mouvement, avec les EC et les étudiants
  • 09.02.2009 Grève avec accueil filtrant des personnels et étudiants à l’entrée du campus, visite systématique des salles de cours et de TP, labos et services, distribution de la pétition 10.02.2009 journée banalisée avec AG et manif en ville (pique-nique au pied du Castillet et collecte de pièces jaunes pour l’université), suivie l’après-midi par une audience à la Mairie, avec dépôt d’une motion (à l’adresse du Sénateur-Maire)
  • 11.02.2009 audience à la Préfecture et délégation reçue par le Président du Conseil Général
  • 12.02.2009 journée Université portes ouvertes destinée aux citoyens (découvertes d’activités universitaires, labos, conférences et animations, avec sensibilisation au manque de moyens) divers cours ouverts sur le campus et en ville (droit constitutionnel, biologie, sociologie)
  • 16 au 20.02.2009 Occupation diurne de l’amphi par le comité de mobilisation étudiants, avec cycle de conférences et de projections (pendant la semaine de vacances)
  • 19.02.2009 (vacances scolaires) délégation de 12 personnes à la gare, tractage et discussion avec les voyageurs, bon accueil dans l’ensemble (l’opération sera renouvelée)
  • 23.02.2009 barrage filtrant, débrayage des salles de cours, réunion et AG à 11 h pour préciser les modalités de la suite du mouvement de protestation (alignement sur la 4e coordination), à 15 h une délégation a été reçue en séance plénière du Conseil général des P.-O. : ce dernier a adopté notre motion du 05.02.2009 par 25 voix pour et 5 abstentions (conseillers UMP)
  • 26.02.2009 AG à 10 h et à 11 h manifestation « université morte » avec cortège funèbre en ville et mise en scène du deuil de la connaissance et de la science
  • 02.03.2009 AG extraordinaire des personnels du SCD (Bibliothèque) également frappés par un décret scélérat (émis le dimanche 19 février 2009) qui les met sous tutelle du Président
  • 05.03.2009 AG et manifestation en ville avec les agents du secteur hospitalier (tous en blanc), cortège jusqu’à la gare, avec freezings et saynètes tragicomiques sur les boulevards et places
  • 09.03.2009 AG des personnels Biatoss à 11 h amphi 3, AG du comité l’après-midi, au cours d’un débrayage de cours par les étudiants, un incident avec un enseignant, et dans la nuit des serrures ont été fracturées. Le président fait appel à la milice privée de surveillance (décision unilatérale, comme l’année précédente). Tous les soirs de la semaine, conférences-débats et projections de films organisées dans l’amphi Y par le comité des étudiants mobilisés
  • 10.03.2009 soutien aux IUT et tractage dans les écoles, collèges et lycées du département
  • 11.03.2009 5 cours hors les murs de 9 h à 12 h Place Arago, grande réunion débat en amphi 3 à 14 h : « de la maternelle à l’université » (préparation du 19 mars et création d’un comité de coordination avec les 1er et 2nd degrés pour renforcer le mouvement)
  • 12.03.2009 Coordination des laboratoires reportée au vendredi 20 mars
  • 16.03.2009 Organisation d’un vote des enseignants par la Présidence, mais sans le soutien du comité de mobilisation (qui préconisait de respecter le délai au-delà du 19 mars)
  • 17.03.2009 Consultation des personnels et étudiants de l’UPVD par le Président (jusqu’au 19 mars), sans le soutien du comité de mobilisation et sous boycott des étudiants mobilisés : E-C: Votants : 262, grève des cours jusqu’au 19 mars : 116 (45,3%), grève perlée : 65 (25,4%), reprise des cours : 75 (29,3%), nul : 6  // Etudiants: votants: 985, grève des cours jusqu’au 19 mars : 382 (39,6%), grève perlée: 231 (24%), reprise des cours : 351 (36, 4%), nul : 21 // BiATOS: votants 216, grève des cours jusqu’au 19 mars : 81 (40,7%), grève perlée : 50 (25,1%), reprise des cours : 68 (34,2%), nul : 17.
  • 17 et 18.03.2009 AG et coordination avec les 1er et 2nd degrés pour renforcer le mouvement
  • 19.03.2009 forte participation à la journée nationale interprofessionnelle de grève (environ 350 universitaires / 30000 manifestants à Perpignan), AG extraordinaire interprofessionnelle privé-public (300 personnes amphi 3) avec votes décisionnels pour toute la semaine, autour du principe de la grève générale reconductible « de la Maternelle à l’Université »
  • 20.03.2009 AG le matin et votes décisionnels pour les actions de la semaine
  • 23.03.2009 Blocage de l’UPVD pour empêcher l’audit du Ministère (compétences élargies)
  • 24.03.2009 AG le matin et grande manifestation cycliste l’après-midi en ville (participation à la grève à l’appel de la coordination nationale des universités).
  • 25 et 26.032009 Visite des Rased et collègues du 1er et 2nd degrés pour la grève générale
  • 27.03.2009 Manif commune avec le 1er degré à l’Inspection académique des P.-O.
  • 28.03.2009 Chaîne humaine de « malades » entre l’Hôpital (nord) et l’Université (Sud), sur 5 km environ (2500 à 3000 personnes requises + services d’ordre)
  • 30.03.2009 AG de bilan…  Non à la LRU ! Abrogation et ouverture d’Etats généraux !
Publicités

3 Réponses

  1. soyons réaliste , ça sens la fin de mouvement .
    1. les flics interviennent de plus en plus pour briser les grèves
    2. les présidents de fac jouent la carte du gouvernement et essaient de saboter la grève
    3. l’UNI qui emmerde partout en france trouve un écho favorable parmis certains étudiants et/ou dans l’opinion public
    4. ( à Perpignan en tout cas ) les profs traitent les étudiants comme des moins que rien , en effet aujourd’hui se déroulé une AG de personnel dont des étudiants étaient présent ( comme chaque fois ) , au moment où une étudiante ( qui à été victime de la police lors de l’intervention de celle-ci ) voulait développer les détails de cette intervention choquante , une poufiasse de prof ( désolé du terme ) intervient en mettant en cause les étudiants si l’amphi se vidé , par conséquent les 50 étudiants présent se sont tous levés ( sous les « yeux » de la caméra de france 3 ) et sont partis , laissant l’AG à 30 personnes .
    Tout ceci pour illustrer qu’en plus du ramollisme des syndicats ( volontaire ) et de la peur des gens à se bouger ensemble pour revendiquer nos droits , sarkozy en pariant sur la carte du pourrissement à gagner .

  2. Arrête, Sarko, on t’a reconnu…!

  3. ha ha ha , la blague je suis désolé je suis ( j’étais) grèviste mais en voyant la réaction des profs sur Perpignan ( ils refusent de se positionner contre la LRU clairement , sans compter leur manque de respect envers les étudiants ) , ben on leurs à dit » d’emmerdez vous  » sans compter que mon post est véridique mais sur Perpignan les cours on repris seul une poignée de profs continuent ….
    alors la grève générale …..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :