Modulation déjà à l’horizon

L’université Pierre et Marie Curie (Paris VI) dont la présidence a nettement soutenu le ministère depuis le début de ses projets de réformes, a fourni à ses enseignants des propositions portant sur l’allègement du service pour les maîtres de conférences :

Extrait :

 »Les conditions d’éligibilité, qui seront discutées au niveau du groupe de travail sur les temps de services, pourraient être :
– avoir effectué l’année précédente un service complet comprenant au moins 140 heures de présentiel et être évalué positivement en enseignement.
– avoir publié au moins deux notes dans une publication rang A au cours des quatre dernières années, une pour ceux qui ont entre 1 et 3 ans d’ancienneté. »

Il est donc clair qu’une décision concernant le service des enseignants (et la répartition recherche – enseignement) serait prise dans un tel cas sans analyse qualitative du dossier : celle-ci serait remplacée par la référence au “classement des revues” dont le principe même a été fortement critiqué ces derniers temps.

Publicités

Une Réponse

  1. Ha!! Paris 6 toujours a la pointe!!
    en avance sur tout le monde!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :