Universités : quand l’Europe veut mobiliser les cerveaux

« Si, il y a déjà plusieurs années, le président d’une chaîne de télévision prétendait commercialiser du temps de cerveau humain disponible, le projet mis en place par l’Union européenne pour les universités vise lui aussi à se saisir des cerveaux, mais d’une façon légèrement différente : en les mobilisant pour les soumettre aux impératifs de croissance et de compétitivité de l’économie européenne. Les projets actuels du gouvernement français, qui soulèvent des torrents d’indignation dans les universités, s’inscrivent dans ce cadre européen. » Pour lire la suite de ce texte : europe-universites.pdf

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :