Actu Perpignan (3 mars)

à Perpignan, ce matin, le président avait, à la demande du comité de mobilisation, banalisé la matinée afin de permettre à tous les personnels de participer à une AG véritablement décisionnelle sur la suite à donner au mouvement.
A 9H, s’est tenue une AG des personnels avec environ 200 personnes présentes.
A été votée à l’unanimité pour la seconde fois une motion demandant (180 voix pour) :

  • l’abrogation de la loi LRU
  • le retrait du projet de décret modifiant le statut des enseignants-chercheurs ;
  • le retrait de la réforme de la formation des enseignants du 1er et 2nd degrés ;
  • l’arrêt du démantèlement des organismes de recherche ;
  • la restitution des 1030 postes supprimés au budget 2009, la mise en oeuvre d’un plan pluriannuel
  • d’emplois statutaires dans les universités et les organismes, la résorption de la précarité ;
  • l’obtention de moyens permettant aux établissements d’assurer leurs missions ;
  • le retrait du projet de décret dit « contrat doctoral » ;
  • la revalorisation de toutes les carrières et l’amélioration des salaires, contre l’individualisation des carrières et pour une politique ambitieuse pour la vie étudiante,
  • le maintien des dotations directes (financière et humaine) aux IUT ;
  • le retrait du décret instaurant les primes au mérite pour les personnels BIATOSS.
  • le retrait du décret concernant les personnels de Bibliothèque Universitaire

L’assemblée générale ayant considéré à l’unanimité que les revendications n’étaient pas satisfaites par les propositions du gouvernement et qu’il fallait poursuivre le mouvement, différents moyens d’actions ont été soumis au vote des seuls Enseignants-chercheurs.
A une très grande majorité a été votée une Grève active: arrêt des cours et organisation d’actions visibles à l’extérieur et l’intérieur de l’UPVD de façon continue jusqu’au 19 mars.
Par ailleurs, un bâtiment est toujours occupé par le comité de mobilisation étudiant.

BILAN DE LA REUNION DECISIONNELLE DES PERSONNELS
DU 3 MARS 2009 – 9h15
Au cours de cette réunion décisionnelle, les personnels BIATOS et ITA ont annoncé la tenue d’une assemblée générale le lundi 9 mars à 10h, Amphi 3 et cinq propositions ont été soumises au vote :
1. Confirmation des revendications soumises à pétition et reprises sous forme de motion au cours de l’A.G. du 5 février. À ces revendications, a été rajoutée la demande de retrait du décret concernant les personnels de la B.U. (Journal officiel du dimanche 22 février 2009). Résultat du vote : 180 POUR; 0 CONTRE ; ABSTENTION : 0.
2. Demande d’intégrer l’abrogation de la loi LRU dans la liste de ces revendications : 180 POUR; 0 CONTRE; 1 ABSTENTION.
3. Nos revendications sont-elles satisfaites par les dernières annonces du gouvernement? : 180 NON; 0 OUI ; 0 ABSTENTION.
4. Faut-il maintenir la pression sur le gouvernement pour l’obtention de nos revendications ? : 180 POUR; 0 CONTRE; 0 ABSTENTION.
Après un débat sur les modalités d’action afin de maintenir la pression, 3 propositions exclusives ont émergé et ont été soumises au vote. Ces propositions ne portant que sur la grève des cours, seuls les personnels exerçant une activité d’enseignement ont pris part au vote.
5a. Grève active: arrêt des cours et organisation d’actions visibles à l’extérieur et l’intérieur de l’UPVD de façon continue jusqu’au 19 mars: 70 POUR.
5b. Grève « perlée », les jours de manifestations nationales, soit les 5, 10, 12 et 19 mars: 26 POUR.
5c. Pas de grève : 1 POUR;
5d. 7 Abstentions sur les 3 modalités d’actions 5abc proposées.
Les modalités de mise en œuvre de la proposition majoritaire (la grève active 5a) n’ont pas été arrêtées au cours de cette réunion car il était 11h20 à l’issue de ce 5ème vote et une AG réunissant l’ensemble de la communauté universitaire (Personnels et Étudiants) était programmée à 11h. Cette AG a débuté effectivement à 11h30.

BILAN DE L’A.G. DES PERSONNELS ET ETUDIANTS
DU 3 MARS 2009 (11h 30 – 13h 30)
Seule une trentaine des membres des personnels est restée.
Un bilan de la réunion précédente a été présenté.
Les étudiants, de leur côté, ont fait le point sur les actions nationales et locales du mouvement étudiant.
Au cours d’un large débat sur la poursuite du mouvement jusqu’au 19 mars (incluant les journées de manifestations nationales des 5, 10, 12, 14, 19 mars), plusieurs propositions ont été soumises au vote :
1. l’arrêt des cours : 228 POUR ; 1 CONTRE ;  5 ABSTENTIONS ; 20 NPPV.
2. le barrage filtrant : 42 POUR ; 0 CONTRE ;  124 ABSTENTIONS ; 0 NPPV.
3.  le « vidage des salles » (déménagement du mobilier) : 172 POUR ; 12 CONTRE ;  16 ABSTENTIONS ; 3 NPPV.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :