Collectif inter-composantes Nantes (5 février)

Communiqué de Presse

Le collectif inter-composantes de l’université de Nantes a convoqué une assemblée générale des personnels de toutes catégories le jeudi 5 février à 11 h. La participation a été très importante. Le bilan a été établi de la très forte mobilisation de toutes les composantes du campus : blocus décidé par les étudiants lors de leur assemblée générale du 4, et grève massive des enseignements et des fonctions administratives votée par les assemblées générales des enseignants-chercheurs composante par composante.

En particulier, il est prévu de refuser d’examiner les dossiers des lycéens dans le cadre de l’orientation active. En effet, en l’absence des moyens pour assurer cette mission, les dossiers ne pourraient être sérieusement étudiés dans l’intérêt des futurs étudiants.
Un panorama a ensuite été dressé des actions en cours ou prévues, associant les personnels et les étudiants.

  • Conférence de Presse organisée au Centre International des Langues / vendredi 6 février à 10 h.
  • Analyse de la manifestation interprofessionnelle du 29 janvier par des enseignants-chercheurs en sociologie vendredi 6 février à 14 h bâtiment Censive.
  • Participation à l’initiative étudiante organisant un « Grand cri » vendredi 6 place Royale de 19 h 29 à 19 h 30.
  • Réunion d’information à destination des étudiants au Centre International des Langues lundi 9 au matin.
  • Projection lundi 9 du film « Université Le Grand Soir », sur les enjeux de la LRU.
  • Réunion d’information à destination des étudiants d’histoire mardi 10 à 11 h amphi A.

Des initiatives sont en cours pour organiser des débats et des rencontres avec d’autres agents des services publics mardi 10 au soir. Il est demandé au Conseil d’administration de l’Université de Nantes de prendre une position de principe ferme, à l’image des instances dirigeantes d’autres universités, contre la masterisation des concours de l’enseignement, contre la réforme sans concertation sérieuse du statut des enseignants-chercheurs et les menaces qui pèsent sur leur appartenance à la fonction publique d’Etat, et contre l’aggravation de la précarisation des doctorants et des personnels.
Tous les personnels sont appelés à être présents dans les locaux de leurs composantes dans les jours à venir, afin de continuer le dialogue avec les étudiants.
Le collectif inter-composantes a décidé d’envoyer des représentants à la Coordination nationale des Universités.
Le collectif inter-composantes s’associe au mouvement national organisé le mardi 10 février.
Le collectif inter-composantes appelle à une nouvelle assemblée générale des personnels le mercredi 11 février à 11 h amphi 4 de Censive.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :